Projets 2015

 

Cette année encore, grâce à vous, la Donation Gigi a pu apporter un soutien à plusieurs des projets phares qu’elle soutient.

 

1. Ecole Maternelle : Aide alimentaire et cotisations mutuelles aux enfants des familles pauvres à Cyeza.

Cette année, la Donation a continué de prendre en charge les frais de repas à midi pour les enfants de l’école maternelle, les salaires des éducatrices ainsi que les cotisations mutuelles de ces familles pauvres


Les enfants de l’école maternelle

 

2. Ecole Secondaire Elena Guerra

a. Construction d’un internat pour les garçons

Depuis 2011, l’école secondaire s’est alignée sur les exigences fixées par le Gouvernement Rwandais qui impose la mixité dans toutes les écoles du pays.
Aussi, la construction d’un internat pour les 200 garçons s’imposait pour un bon encadrement de ces jeunes.

 

b. Electrification de la pompe qui amène l’eau d’une source via un aqueduc vers l’école maternelle et secondaire des sœurs et qui doit également alimenter le village de Cyeza en eau potable.

Ce projet avait été commencé par une ONG Italienne qui nous avait demandé notre participation afin de le financer dans son ensemble.
La construction de nouveaux réservoirs a été également financée afin de gérer au mieux la réserve d’eau en fonction de la saison des pluies et de la saison sèche et d’augmenter la capacité de stocker l’eau potable.
Ce nouveau projet permet aux deux écoles de mieux répondre aux multiples usages de l’eau potable pour leurs établissements et pour l’étable des vaches.
Concernant l’alimentation en eau pour le village, une fontaine publique a été construite et une gestion coopérative avec la population du village a été mise en place afin d’éviter toute forme de gaspillage.

3. Amizero – Association de veuves

Une évaluation de l’aide pour cette association a été faite en 2015, lors de la visite d’un de nos membres du CA.
Voici une liste des activités choisies :


Les veuves d’Amizero

 

a. Elevage de porcs

Actuellement chaque veuve a acheté un porc qu’elle a payé avec le produit de la vente d’une vache qui appartenait à l’association et l’avance en argent du solde. Prix d’achat : 10.000 RWF le porc.
C’est un élevage que chacune peut pratiquer et moins pénible pour elles, vu leur âge. La race est locale et donc robuste. Elles sont satisfaites de ce choix car elles peuvent vendre les porcelets dans leur environnement proche. Un des porcelets ira à la coopérative, afin de rembourser l’avance qu’elles ont reçue et doit servir aussi à une aide ponctuelle d’une veuve en difficulté.

 

b. Culture de haricots

Elles ont récolté 72 kg de haricots dans le champ qui leurs appartient. Elles pratiquent cette culture pendant la saison des pluies.
Elles envisagent l’élevage de petits bétails et la vente de produits maraîchers (banane, arachide etc…) achetés sur un marché pour être revendus sur autre marché (Gitarama par ex).

Plusieurs veuves n’ont pas encore la capacité de payer une cotisation pour l’accès à des soins de santé via la mutuelle. La présidente et la trésorière-secrétaire ont demandé si la Donation pouvait intervenir pour cette année 2015-2016. Il faut savoir que les veuves concernées ne sont pas nécessairement seules. Elles peuvent avoir plusieurs enfants à charge. Donc pour une intervention, il faut tenir compte du nombre d’enfants de la demanderesse. Pour rappel le prix pour une personne = 3.000 RWF soit moins de 4 euros (En 2015, 1 Euro vaut +- 800 Franc Rwandais). La liste des familles concernées (avec le nbr. de pers/fam.) a été remise au membre de la Donation qui était passé en juillet-août de cette année 2015.

 

4. Abihuje – Association de personnes handicapées

En 2015, une évaluation a été également faite et la mise en place d’une coopérative a été décidée.
Ici aussi, la Donation M Gigi a accompagné Abihuje dans ses démarches auprès de l’Administration du District de Muhanga.
Formation et constitution en petits groupes ayant chacun un projet de mini-entreprise vont être mises en place, avec l’aide d’une personne locale choisie par la Donation.


Le bâtiment d’Abihuje

 

5. Familles d’accueil

Suite à plusieurs rencontres, en 2014, avec l’abbé Alphonse Munyanziza, curé à la Paroisse Saint André à Gitarama, un projet d’insertion sociale d’enfants de la rue est financé depuis cette année 2015.
Commencé à titre expérimental en février 2014, il a été décidé de soutenir et de financer l’aide pour dix familles qui ont accepté d’accueillir chacune un enfant qui vit dans la rue.
L’objectif est de permettre à ces dix enfants de bénéficier d’une éducation familiale, scolaire, sociale qui leur permette de retrouver une vie normale.
Tout est fait, lorsque c’est possible, pour qu’il garde un contact avec leur famille d’origine.
Un comité d’accompagnement a été mis en place pour aider les dix familles dans leur accueil.
Des rencontres mensuelles entre les dix familles sont organisées afin de leur permettre d’échanger leurs expériences et les bonnes pratiques, de mieux comprendre leurs rôles dans l’éducation de ces enfants.
La visite effectuée en juillet-août par un des membres de la Donation a permis de constater que les enfants qui avaient déjà été accueillis en famille depuis l’an dernier avaient pu suivre à nouveau une scolarité et se classer dans les premiers de leur classe. Plusieurs entretiens avec les enfants ont permis de vérifier que ce projet avait toute sa place dans les objectifs de la Donation.

 

6. Institut Technique de Rutobwe (ITER)

Réhabilitation d’un bâtiment pour reconstruire de nouvelles classes

Un des bâtiments ne répondait plus aux exigences pour un accueil des élèves dans trois classes. Aussi lors de notre dernière visite en juillet – août de cette année 2015, nous nous sommes mis d’accord pour que la Donation finance la reconstruction du bâtiment. Elle doit accueillir les élèves de la section « Mécanique-Automobile » en janvier 2016.

Voici quelques photos prises qui montrent l’évolution des travaux commencé fin septembre.